PROMO crevette RED CHERRY 12 pour 23 Є d'autres couleurs sont aussi en promo jusqu'au 8 mai 2024

Crabe de rivière

Crabe de rivière

(Aegla parana)

Si ses pinces ne rappelaient pas celles des crabes marins, sa forme évoquerait bien plus une araignée.
De manière très étonnante, il fait parti des Anomuras représentés principalement par le bernard-l’ermite dont tout le monde à déjà entendu parler et qui peu pour l’une de ses espèces vivre également en eaux douce.
Cette espèce pourrait faire partie de liste des crustacés d’eau douce menacés et son maintien en aquarium n’est pas souhaitable, cet article est rédigé pour la curiosité que ce crustacé d’eau douce représente.

Crabe de rivière
LecturePlay
Aegla parana
LecturePlay
Crabe d'eau douce
LecturePlay
crabe gris de rivière
LecturePlay
Crabe à carapace verte
LecturePlay
PlayPause
Crabe de rivière
Aegla parana
Crabe d'eau douce
crabe gris de rivière
Crabe à carapace verte
previous arrow
next arrow

Un crabe d’eau totalement aquatique

Il sont présents en Amérique du Sud, particulièrement au Brésil ou ils sont très populaires et parfois maintenus en aquarium.
Ils se trouvent dans les ruisseaux aux eaux claires dépourvues de pollution souvent en montagne ou les roches leur procurent une très bonne protection, notamment pendant leurs mues qui les rends vulnérables pendant quelques instants.
Certains lacs, les accueillent également.
Les eaux de leur milieu naturel sont relativement froides et très oxygénées.
Contrairement aux crabes marins, ils ne sortent jamais du milieu aquatique, leur vie est nocturne ce qui les protège d’un certains nombre de prédateurs.

La pollution n’est pas supportable pour ce crabe

Ils ont besoin d’une eau totalement dépourvue de nitrate.

Un crabe de petite taille avec une couleur parfois rouge

Le crabe des rivières mesure environ 5,5 cm.
Ces couleurs sont variables, majoritairement brunes et passant parfois pour du rouge ou encore du bleu.

Un crabe très pacifique contrairement à ces apparences

Ce crabe de rivière n’est réellement pas agressif et aime vivre en groupe notamment quand il est juvénile.
Son apparence est trompeuse, car muni de griffes et d’une solide carapace, il donne l’illusion d’un grand prédateur.

Que mange l’Aegla parana ?

Il s’accommode de toutes les nourritures en décomposition ou fraichement mortes, végétales comme animals.

Origine géographique

Brésil


Infos diverses

Zone de vie
pH
gH
°C
Sociabilité
Volume mini
Fond.
/
/
16 à 23
Colonie
milieu
naturel
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.