Découvrez nos crevettes en vente

Guppy

Guppy

(Poecilia reticulata)

Ce poisson est très certainement aussi populaire que les poissons rouges ou les combattants et il se reproduit à une vitesse prodigieuse. Ses nombreuses couleurs reflètent la richesse et la beauté des paysages de son lieu de vie d’origine, les Caraïbes. Il est un très grand chasseur de larves de moustiques et, à ce titre, il a été importé dans le but de diminuer les maladies transmises par ces insectes à l’homme et vit aujourd’hui sur répartition géographique bien plus grande.
La comptabilité avec les crevettes naines adultes est modérée car certaines femelles Guppys peuvent les blesser en souhaitant les attaquer.

Guppy
LecturePlay
Poecilia reticulata
LecturePlay
petit poisson aux multiples couleurs
LecturePlay
poisson avec petite voile
LecturePlay
Petit poisson aux voiles bleus
LecturePlay
PlayPause
Guppy
Poecilia reticulata
petit poisson aux multiples couleurs
poisson avec petite voile
Petit poisson aux voiles bleus
previous arrow
next arrow

Le Guppy, une star de l’aquarium toujours en pleine évolution

Ce joyau aux multiples couleurs est en constante évolution et se retrouve aujourd’hui parfois dans des bassins extérieurs où la température peut descendre très bas. Certaines personnes rapportent des cas où les Guppys passent l’hiver en extérieur dans nos régions.
Le guppy est l’un des poissons les plus robuste et idéal pour les débutants, cependant il est indispensable de le faire vivre à une température plus élevées.
Ce poisson apprécie les eaux stagnantes et peut s’accommoder aussi bien d’une eau acide que calcaire. Le plus important pour lui est de se trouver parmi de nombreuses plantes aquatiques où l’eau est peu profonde. Les autres éléments de décor, comme par exemple les souches et les roches, n’ont aucune importance pour lui en aquarium. Bien qu’il puisse vivre dans de petits aquariums, il est nettement préférable de lui donner un plus grand espace car il est constamment en mouvement et en recherche de nourriture.

Le mâle guppy est un grand reproducteur et doit être accompagné de plusieurs femelles

Les Guppys mâles ont une très forte tendance à vouloir engendrer leur descendance à chaque instant. Il est donc indispensable d’avoir cinq femelles pour un mâle, sinon l’insistance des mâles pourrait finir par tuer les femelles par stress et fatigue.

Un riche palette de couleurs pour cette miniature des aquariums

Au fil des sélections, le Guppy est devenu une véritable palette de couleurs avec des  dominantes donnant des poissons presque bleus, rouges, oranges et bien d’autres couleurs encore. Les femelles sont beaucoup moins colorées et étaient auparavant totalement grises.
Depuis quelques temps, il est possible de trouver des femelles Guppy avec le corp jaune et la nageoire caudale d’une couleur ou d’une autre.
Un Guppy peut avoir une durée de vie de 2 à 3 ans.

Un poisson très pacifique qui se fait souvent attaquer les voiles

Le Guppy chasse de manière très efficace les alevins des autres espèces et très rarement s’attaque aux adultes. Le mâle Guppy est souvent la cible de poissons comme le combattant, le scalaire et même le Colisa.
La cohabitation peut bien se passer au début, puis un jour la voilure caudale du mâle Guppy est totalement découpée. Le Guppy est très rapide et peut échapper longtemps aux attaques des poissons cités, ce qui n’empêche pas son stress permanent.
D’autres petits poissons plus sournois lui mordent les nageoires pendant la nuit, c’est le cas du Tétraodon.
Si le nombre de femelles Guppys est bien plus grand que les mâles, la cohabitation de ceux-ci est tout à fait possible.

Que mange notre adorable Guppy ?

Il est omnivore et s’accommode en aquarium de végétaux et de verdures sous forme de salade, tels que les épinards ou des légumes blanchis . Dans son milieu naturel, les lentilles d’eau sont souvent à son menu.
Son goût pour les petits insectes et leurs larves est bien plus prononcé. Il existe dans certains commerces des daphnies vivantes qui peuvent apporter des protéines très efficaces pour maintenir ses couleurs très vives. Des insectes comme les grillons sont vendus pour les reptiles et  même s’ils sont trop gros pour le guppy, ils peuvent être broyés entre vos doigts protégés de gants de chirurgie.
La nourriture congelée demande moins de temps à être distribuée et elle très souvent composée de larves d’insectes.
Il mange aussi très bien les micro-granulés et les paillettes souvent très riches en apport nutritionnel.

Reproduction en aquarium

Le Guppy se reproduit à une telle vitesse que vous ne saurez très rapidement quoi en faire, d’autant plus si vous utilisez un pondoir pour récupérer les alevins.
Dans un aquarium de plus de 120 litres très plantureux, il n’est d’ailleurs absolument pas recommandé d’isoler les alevins car certains comportent des malformations ou sont naturellement fragiles.
Si vous laissez les femelles dans l’aquarium au moment des naissances, une sélection naturelle bénéfique se produit et seuls les alevins les plus rapides et les plus habiles à se dissimuler deviendront adultes.
Cette rapidité de reproduction provient essentiellement du fait que le Guppy est un poisson ovovivipare. L’incubation des œufs est effectuée directement dans le ventre de la mère qui expulse des alevins immédiatement capables de nager.

Des particularités de reproduction importantes chez le Guppy

Une femelle Guppy isolée peut avoir plusieurs portées sans qu’un mâle ne soit présent (ceci n’est pas un miracle : les femelles sont capables de conserver le sperme pendant une longue période et peuvent avoir jusqu’à 5 portées de cette manière).
Peu de poissons sont également ovovivipares.
Aucune précaution n’est à prendre pour que cette espèce se reproduise. Pour protéger les petits des parents qui n’hésitent pas à consommer leurs propres alevins, un grand nombre de plantes au sein desquelles les alevins se faufilent est indispensable.

Une différence très visible entre le mâle et la femelle Guppy

Il est impossible de confondre un mâle Guppy d’une femelle même avant qu’ils n’aient atteint leur taille adulte, il est cependant impossible de différencier les alevins.
Le mâle Guppy possède un gonopode, ce qui est rare chez les poissons.
La nageoire anale est effectivement un appendice très fin qui lui permet de féconder la femelle de manière interne.
La femelle est très peu colorée et n’a pas de voile pour la très grande majorité des variétés, alors que son partenaire parade de manière frénétique en écartant au maximum sa nageoire caudale qui forme un voile aux multiples couleurs.

Une reproduction rapide et même extrêmement rapide

Les Guppys font partie des poissons qui se reproduisent le plus rapidement et en toute circonstance, presque toute l’année. Les femelles sont souvent gravides et expulsent régulièrement des alevins qui deviendront adultes en 30 à 40 jours, en fonction principalement de la température de l’eau.

Nourriture de la progéniture

Les petits alevins Guppy sont indépendants dès leur naissance et ils ont un régime alimentaire similaire à celui des adultes. Leurs très petites bouches ne leur permettent cependant pas de s’attaquer aux mêmes larves d’insectes dans la nature. Les micro-crustacés d’eau douce sont beaucoup plus à leur portée. Ils peuvent aussi s’attaquer à des micro-algues.
En aquarium, il sera nécessaire de penser à broyer une partie de la nourriture.

Infos diverses

Zone de vie
pH
gH
°C
Sociabilité
Volume mini
Tous les niveaux avec une préférence pour la surface.
6 à 8,2
1 à 30
22 à 28
Il vit en harem.
60 litres

Origine géographique

Caraïbes


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.